Je suis dans le bus de nuit qui relie Chang Mai à Dan Sai, situé en zone frontalière du Nord et du Nord-est de la Thaïlande. 12 heures de trajet. Autant dire un cauchemar, entre les 40 C° ambiants, la promiscuité et l’inconfort des sièges ! Mais ce qui me fait oublier mon calvaire, c’est 1 : la fatigue (le bus à peine démarré, je sombre dans un doux coma…), 2 : « la fête des fantômes » qui m’attend le surlendemain...