Après une virée nocturne, pour nous autres « farang » (occidentaux), et plus précisément « farangset » (français) ( et je vous parlerai plus tard de la petite histoire expliquant pourquoi le terme thaï désignant les blancs se prononce « français ») ce sera plutôt café-croissants aux 2 Magots, voire soupe à l’oignon au Procope. Mais à Bangkok, qu’est ce qu’on mange en after ? Voilà ce que je voulais savoir !